Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que son expérience soit personnelle

Quand l’Esprit de Dieu veut nous enseigner, Il nous prépare et le message que nous recevons a un goût mielleux  à notre palais. Je partageais avec une amie et sœur d’une autre mère hier soir sur la banalité qu’est devenue la Sanctification pour les enfants de Dieu aujourd’hui. Elle m’a dit au final : «Les temps sont mauvais.  Je ne blague plus avec ma marche avec Dieu,la Sanctification et l’obéissance à La Parole. »

Et ce matin, pour ma méditation, je tombe sur ce texte :

Joas avait sept ans lorsqu'il devint roi, et il régna quarante ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Tsibja, de Beer-Schéba.
Joas fit ce qui est droit aux yeux de l'Eternel pendant toute la vie du sacrificateur Jehojada.

2 Chroniques 24: 1-2

Que son expérience soit personnelle

Jehojada mourut, âgé et rassasié de jours; il avait à sa mort cent trente ans.
On l'enterra dans la ville de David avec les rois, parce qu'il avait fait du bien en Israël, et à l'égard de Dieu et à l'égard de sa maison.
Après la mort de Jehojada, les chefs de Juda vinrent se prosterner devant le roi. Alors le roi les écouta.
Et ils abandonnèrent la maison de l'Eternel, le Dieu de leurs pères, et ils servirent les Astartés et les idoles. La colère de l'Eternel fut sur Juda et sur Jérusalem, parce qu'ils s'étaient ainsi rendus coupables.
L'Eternel envoya parmi eux des prophètes pour les ramener à lui, mais ils n'écoutèrent point les avertissements qu'ils en reçurent.
Zacharie, fils du sacrificateur Jehojada, fut revêtu de l'esprit de Dieu; il se présenta devant le peuple et lui dit : Ainsi parle dieu : Pourquoi transgressez-vous les commandements de l'Eternel ? Vous ne prospérerez point; car vous avez abandonné l'Eternel, et il vous abandonnera.
Et ils conspirèrent contre lui, et le lapidèrent par ordre du roi, dans le parvis de la maison de l'Eternel.
Le roi Joas ne se souvint pas de la bienveillance qu'avait eue pour lui Jehojada, père de Zacharie, et il fit périr son fils. Zacharie dit en mourant : Que l'Eternel voie, et qu'il fasse justice !

2 Chroniques 24: 15 - 22

 

Et voilà, notre échange de la veille me revient, et me réconforte dans l’idée selon laquelle notre marche avec Dieu est une responsabilité pour nous en tant que mère, en tant que parents. Il est utile pour nous de vivre la Sanctification divine, Son obéissance et le rôle du Saint-Esprit est de nous y aider. Plus nous passons du temps dans la présence de Dieu, nous L’écoutons et Il nous montre des stratégies pour vaincre l’hypocrisie spirituelle.

Le roi Joas faisait la joie du Sacrificateur Jehojada de son vivant. Il était droit devant Dieu. Après la mort de ce dernier, il est devenu une personne sans cœur jusqu'à devenir le bourreau de Zacharie, le propre fils de Jehojada. Ce dernier se retournerait dans sa tombe en voyant celui qu’il a aimé comme un fils, soutenu, encouragé devenir un criminel et homme sans coeur.

Joas marchera-t-il sur des charbons ardents sans se brûler ? (Proverbes 6 :28) La Bible nous dit que le salaire du péché, c’est la mort éternelle. (Romains 6 :23). Nul n'échappe à la justice divine.

Nos enfants ont besoin d'être indépendants demain, de vivre heureux sans avoir toujours besoin d’être chaperonnés. Le sentiment d’accomplissement des parents est de voir leur réussite. Nous sommes donc appelés à leur montrer le chemin qui conduit vers Dieu, de prier que le Saint-Esprit se saisisse de chacun d’eux personnellement, leur foi grandisse d’année en année et ceci tout au long de leur vie.

Les biens et les plaisirs  terrestres  passeront tous, le meilleur héritage que nous laisserons aux fruits de nos entrailles est intarissable : l’Eternité. Et ce sera avec sérénité que nous, parents, entrerons dans le repos de notre Seigneur le moment venu comme tous ceux et celles qui ont fait du bien en Israël, et à l'égard de Dieu et à l'égard de sa maison.

 

Merci d’avoir pris la peine de lire ce message aujourd’hui. Te sens-tu interpellé(é) ? Combien de temps passes-tu dans la connaissance de la Parole de Dieu ? Vis-tu dans la Sanctification et dans l’Obéissance parfaite de Ses préceptes ? Il n’est jamais tard pour bien faire et d'enseigner tes enfants. Laisse un commentaire, partage ton avis avec nous et ensemble, intercédons les uns pour les autres.

 

Demeurons sous sa grâce.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Une fille de grâce

Education Chrétienne des enfants

Commenter cet article