Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La famille, leur premier lieu d’apprentissage

Je regarde mes enfants jouer sur le balcon avec leur papa, et leurs éclats de rire résonnent dans mes oreilles comme une douce mélodie. Je me retrouve entrain de louer le Seigneur et de prier pour que leur bonheur dure toujours. Je demande à Dieu de permettre que leur vie soit douce et abondante.

Mes pensées ensuite se mettent à vagabonder, me projetant dans un futur un peu lointain. Je vois mes enfants à l’âge adulte, épanouis et heureux. Avec un sourire, je me rappelle de la prière faite par mon fils avant d’aller se coucher la veille : « Seigneur, je Te prie, fais que papa et maman ne vieillissent jamais. »

Sa maîtresse à l’école leur a  parlé des différentes étapes de la croissance d’un être humain, et il faut maintenant lui faire comprendre que Dieu a ainsi fait les choses. Le fait de naître, grandir, vieillir, mourir est propre à tout ce que le Seigneur a créé et tout est un moyen de voir  Sa gloire se manifester.

 Et je me sens immédiatement interpellée. La qualité de leur vie dépendra du cadre familial dans lequel ils auront grandi.

Le cercle familial doit être ce lieu où mes enfants retrouveront toujours leurs racines et la réelle définition de leur identité.

Mon époux et moi devons donc, en tant que couple, apprendre à leur offrir ce milieu convivial dont ils ont besoin ainsi que des valeurs qui devront les guider tout au long de leur vie. Chacun de nous avons grandi dans un univers différent, et avec la naissance des enfants, la vie de couple donne lieu à une toute nouvelle orientation. C’est une nouvelle école. Il faut apprendre à bien gérer nos conflits, à se consulter pour prendre de grandes décisions, à savoir écouter l’autre, se servir mutuellement, se tolérer, se pardonner, coopérer avec l’autre. Notre intérêt ce n’est plus nous deux, mais conjugués avec les enfants, le tout inspiré de la Parole de Dieu.

Quelques versets qui nous aident :

Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère,

Ephésiens 4:26

Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience.
Supportez-vous les uns les autres, et, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.
Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection.
Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs. Et soyez reconnaissants.

Colossiens 3:12-15

La famille, leur premier lieu d’apprentissage

C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.

Matthieu 20:28

Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit.

Galates 5:25

Moi et ma maison, nous servirons l'Eternel.

Josué 24:15

Une chose que nous cultivons: l'art de prendre du recul. En colère, stréssés, fatigués, nous prenons chacun du recul pour méditer la Parole et prier. Et ceci est une stratégie que nous essayons tant bien que mal de leur inculquer.

 

Merci de partager ton avis sur cet article avec moi en me laissant un commentaire.

Demeurons sous la grâce de notre Père.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Une fille de grâce

Education Chrétienne des enfants

Commenter cet article